Consommateurs : l’attente de produits éthiques et locaux

Le salon phare de l’univers de la maison et du design est de retour à Paris Nord Villepinte. Dans la continuité des précédentes éditions, l’accent est mis sur le développement durable et l’éco-conception.

Afin de sonder l’état d’esprit des professionnels et ouvrir la réflexion, Maison&Objet a mené en amont du salon une enquête auprès de 1152 architectes, marques, acheteurs ou distributeurs en France et à l’international. Les questions portaient sur les conséquences de la crise sanitaires (évolution et perspectives de chiffre d’affaires, canaux de communication, nouveaux défis du e-commerce) mais aussi, et surtout, sur les attentes des consommateurs. 62% des répondants ont noté un intérêt croissant de leurs clients pour les produits éthiques. 45% d’entre eux considèrent que la fabrication locale et la durabilité du produit sont des critères importants. Un mode de production « socialement responsable » est également attendu pour 44% de leurs clients.

L’importance d’une démarche éco-responsable

70% des professionnels ont par ailleurs noté une attention particulière de leurs clients pour les critères d’éco-responsabilité. Ils en tirent d’ailleurs les conclusions en adoptant, pour 77% d’entre eux, une démarche éco-responsable dans leurs chantiers. Les conceptions permettant de réduire la consommation énergétique du bâtiment comptent parmi les actions les plus fréquemment mises en œuvre (46%).

Quant aux marques, 92% se déclarent engagées dans une démarche éco-responsable avec des mesures de compensation carbone (pour 13%), un réseau de distribution local (19%) ou encore des produits à cycle de vie long (61%).

Le marché de la maison dans son ensemble accompagne ainsi naturellement les évolutions réglementaires du secteur de la construction, prochainement régi par la nouvelle RE2020. Economies d’énergie, durabilité et éthique : telles sont les clés de la maison de demain.

Toutes les actualités