Léonard Besson Animateur et chargé d'ingénierie ventilation ATLANTIC

Quel est le contexte de ce nouveau cadre réglementaire ?

Diagnostic obligatoire dans le neuf pour les installations de ventilation

Léonard Besson : L’obligation de diagnostic pour les installations de ventilation est liée à la RE2020. Cette réglementation établit, pour les permis de construire déposés après le 1er janvier 2022, l’obligation de contrôle des installations de ventilation pour les logements collectifs et les maisons individuelles.

Jusqu’à présent, le cadre était flou : l’installateur pouvait valider lui-même son installation, sans monter de dossier ou rendre de comptes. En pratique, ce contrôle n’était que très rarement effectué. 

Le contrôle à réception marque donc un bond en avant. Si le système de ventilation ne respecte pas les exigences du protocole de vérification, le maître d’ouvrage doit alors le remettre en conformité, ce qui s’avère compliqué dès lors que le chantier est finalisé. 

De quelle manière l’installation de ventilation doit-elle être contrôlée ?

Léonard Besson : Une pré-inspection documentaire détaillée est à effectuer en amont de la visite de l’installation pour vérifier la cohérence du système. Des vérifications et mesures fonctionnelles sont ensuite menées : contrôles visuels, mesures (prise de pression ou de débit, selon le type d’installation), vérification de la position, de l’accessibilité et de l’état des bouches et entrées d’air… 

L’ensemble de ces contrôles sont indispensables pour garantir le bon fonctionnement de l’installation après sa pose. 

On peut retrouver le détail de la pré-inspection, des vérifications fonctionnelles et des mesures fonctionnelles aux bouches dans le guide d’accompagnement du protocole Ventilation RE 2020, dans l’annexe H.

Diagnostic obligatoire dans le neuf pour les installations de ventilation

Qui peut réaliser ce contrôle sur les installations de ventilation ?

Le contrôle doit être réalisé par un vérificateur agréé, au sein d’une société d’installation ou spécialisée dans le diagnostic. Toute personne ayant suivi la formation qualifiante sera habilitée à réaliser cette vérification.

De quelles manières le pôle formation d’Atlantic accompagne-t-il les installateurs, en présentiel ou digital, dans le cadre de cette évolution réglementaire ?

Leonard Besson : Atlantic propose aux installateurs des formations ciblées sur les produits en ventilation, dans l’habitat individuel ou en logements collectifs : une formation dédiée au chauffe-eau thermodynamique Aquacosy, au double flux en pavillonnaire, à l’avant-vente dans le marché collectif et enfin à la mise en service dans le collectif. Une dizaine de sessions sont organisées chaque année et suivies par une cinquantaine d’installateurs qui renforcent ainsi leurs compétences dans l’installation, la mise en œuvre et l’entretien de nos solutions de ventilation (VMC simple ou double flux).

En 2022, nous nous adapterons davantage aux contraintes de nos clients en proposant des prestations de montée en compétences sur chantiers et en renforçant nos modules de formation digitaux. Ces modules en ligne et disponibles 24h/24 sont complétés par un accompagnement individualisé dans le cadre du Campus Atlantic : une plateforme pédagogique qui favorise les échanges avec les experts mais aussi avec les pairs.

Dans le cadre de la mise en place de RE2020, courant 2022, Atlantic proposera également la formation qualifiante, suivie d’un examen, qui permettra aux candidats d’être agréés pour réaliser le contrôle des installations de ventilation. 

Découvrez toutes les formations Atlantic sur notre catalogue.

  

Propos recueillis par Noëlle Hermal © AdC – L’Agence de Contenu
 

Toutes les actualités