Le solaire : une réponse énergétique dans l’air du temps

Longtemps considérés comme une variable d’ajustement pour être conforme à la RT 2012, les panneaux photovoltaïques répondent aujourd’hui aux attentes des occupants et aux enjeux de développement des énergies renouvelables. La hausse du prix de l’électricité et la baisse du prix de revient de l’énergie solaire en ont fait une solution durable de plus en plus utilisée dans les modes de construction actuels, dans le neuf comme dans la rénovation. D’ailleurs, les prochaines décennies devraient accentuer l’avantage financier que représente l’énergie solaire. Notamment lorsqu’elle est produite localement grâce à des panneaux photovoltaïques installés sur le toit, et consommée par tous les équipements de la maison. Pour cause, les maisons de demain vont devoir supporter des dépenses énergétiques toujours plus denses du fait de l’installation de nouveaux équipements électriques à l’image des véhicules électriques et des pompes à chaleur, principales remplaçantes du gaz. La bonne nouvelle est que l’énergie solaire est dès à présent en capacité de maîtriser les factures énergétiques des maisons du futur sans imposer des restrictions énergétiques à l’homme.

3 leaders de l’Habitat unis pour faire de l’énergie solaire, une solution intelligente d’autoconsommation

Pour créer un habitat à la fois durable, zéro carbone et confortable, basculer les maisons sur de l’énergie solaire est un premier pas. Reste ensuite à maximiser l’usage de cette énergie verte. Pour ce faire, les constructions doivent disposer d’un système capable de stocker l’énergie solaire, de la mettre à la disposition des occupants au moment où ils en ont réellement besoin, puis de la gérer intelligemment pour en optimiser l’utilisation et la production. Un tout pas toujours simple, disons-le ! Partant de ce constat, trois leaders de l’Habitat (Atlantic, Terreal et Schneider Electric) ont pris le parti de mutualiser leurs savoir-faire respectifs au profit d’une seule solution d’autoconsommation complète et efficace. 

Une solution unique qui offre autosuffisance énergétique et confort personnalisé

Atlantic, Terreal et Schneider Electric ont créé leur solution globale d’autoconsommation à partir de produits complémentaires et interconnectés - parmi les plus performants et innovants du marché. Chacun d’eux étant l’un des maillons complémentaires de l’autre pour permettre aux maisons de demain de répondre à leur défi énergétique. 

Comment ça marche ?

  1. Des panneaux photovoltaïques Terreal produisent l’électricité.  
  2. Un tableau électrique intelligent Schneider Electric maximise l’autoconsommation de l’énergie solaire (production / utilisation). 
  3. Un chauffe-eau thermodynamique Atlantic utilise l’énergie solaire pour chauffer l’eau chaude sanitaire de la maison 

maisons autonomes

Le stockage de l’énergie solaire : la clé pour consommer moins d’énergie tout en conservant un confort identique

Pour optimiser la production et l’usage quotidien de l’énergie solaire, Atlantic a intégré dans la solution globale d’autoconsommation, un chauffe-eau thermodynamique capable d’accueillir l’énergie photovoltaïque. Son nom : Calypso. Un appareil aussi économique qu’écologique ! À lui seul, il permet déjà de réaliser jusqu’à 75% d’économies d’électricité(3). Pour cause, sa pompe à chaleur utilise les calories de l’air comme source d’énergie principale. Couplé aux panneaux photovoltaïques de Terreal et au tableau électrique de Schneider Electric Wiser Energy Center, le chauffe-eau thermodynamique d’Atlantic réussi à faire coup double, et permet de diminuer drastiquement la facture d’électricité totale ! 
 
En pratique, Calypso est équipé d’une entrée spécifique (Plug & Play) qui lui permet de recevoir le signal des panneaux photovoltaïques de Terreal, et de se mettre en marche à certains horaires sous l’impulsion du tableau électrique de Schneider Electric. La charge du chauffe-eau se fait donc intelligemment : au moment où la production d’énergie solaire est la plus forte  entre 10 et 18h par exemple. De quoi garantir aux habitants de la maison, la mise à disposition d’une eau chaude au moment où ils en auront besoin (à leur retour du travail). De même, en tant que système de stockage d’énergie, ce dispositif d’eau chaude peut permettre d’influer sur les consommations d’énergie liées à la climatisation ou au refroidissement.  
  
« Nous avons fait le choix du Plug & Play pour maximiser l’autoconsommation d’énergie. » explique Éric Paulin, directeur commercial du marché résidentiel chez Atlantic. « C’est une question de simplification d’installation de nos produits respectifs, mais aussi de leur capacité à parler le même langage et à se compléter intelligemment pour répondre à un même besoin. Cette mutualisation est nécessaire pour relever les défis environnementaux, maintenir la qualité de vie de nos clients tout en répondant à la demande d’interopérabilité des Cmistes. »

 

Source :  
* 100% à l’horizon 2030 selon la Commission d’Enquête du Sénat et 50% selon l’Union Française de l’Électricité (https://selectra.info/energie/electricite/prix/evolution) 
* https://www.eia.gov/todayinenergy/detail.php?id=41433  
(3) Pourcentage d’économies résultant d’une comparaison effectuée entre l’efficacité énergétique d’un chauffe-eau électrique Zénéo 300L sur socle et d’un chauffe-eau thermodynamique Calypso Connecté 250L sur socle sur la base des informations ErP.

Toutes les actualités