Des solutions thermodynamiques collectives de chauffage et eau chaude sanitaire permettent de décarboner les installations et donc de répondre aux exigences de la RE2020 ou des nouveaux DPE. Néanmoins, leur mise en place pose des problèmes concrets. « Par exemple, observe Pascale Laire, directrice nationale de prescription Solutions chaufferie chez Atlantic, depuis la RT 2012, la majorité des logements collectifs neufs sont chauffés par le gaz  : intégrer les contraintes d’une pompe à chaleur (PAC) à l’extérieur du bâtiment à la conception, à l’exécution puis à l’exploitation est un défi pour la filière du neuf. Tandis qu’en rénovation, le premier problème à régler consiste à trouver où intégrer les PAC dans une architecture extérieure qui ne l’a pas anticipé, tout en veillant au confort acoustique des occupants et la qualité esthétique de l’immeuble. » La décarbonation amène également une réflexion sur les abonnements électriques à prévoir dans le bâtiment : « Quand 100 % des solutions seront décarbonées, poursuit Pascale Laire, les abonnements électriques devront être revus en conséquence ce qui  impacte le coût de construction et les factures de copropriété : une solution hybride permettra d’avoir des abonnements plus raisonnés. »

 

La décarbonation progressive, qu'est-ce que c'est ?

 

La décarbonation progressive consiste à proposer des solutions hybrides qui recourent à la fois à de l’énergie renouvelable par PAC et à une alimentation au gaz. « Cette mixité énergétique permet de réduire le nombre de PAC, de limiter les problématiques acoustiques et d'intégration à l’extérieur du bâtiment, mais aussi de mieux sécuriser l’approvisionnement énergétique d’un bâtiment et le confort des habitants », souligne Pascale Laire.

Résolument acteur de la décarbonation, Atlantic renforce cette année sa gamme de PAC collectives pour répondre aux besoins des logements collectifs et des bâtiments tertiaires en lançant une nouvelle gamme : EFFIPAC. Elle aura l’avantage de pouvoir être utilisée en usage 100% PAC mais également en solution hybride PAC avec appoint gaz couplée à une chaudière collective..

 

Solution PAC collective Effipac avec appoint gaz

 

Solution PAC collective Effipac avec appoint Elec

« Notre nouvelle gamme Effipac est proposé en six puissance (de 14 à 70 kWh), précise Pascale Laire. Elle se présente en technologie monobloc, ce qui permet d'avoir de grandes longueurs de liaison entre l'unité extérieure et les ballons installés à l'intérieur du bâtiment, sans nouvelles compétences obligatoires pour les installateurs : Le fonctionnement en appoint gaz simplifie également son adoption en rénovation : sur ces chantiers, nous devrons travailler dans l’existant avec des réseaux de bouclage ECS plus déperditifs et sur des puissances de chauffage plus importantes qu'en habitat neuf. le recours à l’hybridation y prend tout son sens.

Effipac sera commercialisée à la fin du printemps 2022. Elle viendra compléter l’offre de PAC Atlantic déjà existante (Hydrapac, et Hydragreen) et permettra ainsi de répondre aux besoins en production d’ECS et de chauffage de l’ensemble des logements collectif. Cette solution est également adaptée aux bâtiments tertiaires.

 

Découvrez  EFFIPAC

Toutes les actualités